Accueil

 

Le Moyen Âge

Le Moyen Âge (2)

Charlemagne

Le Moyen Âge (476-1453)

La Féodalité

Caratéristiques

La religion au XIIe siècle

Les clercs

L'Église

Les Hommes d'Église

Les Guerriers

Les Paysans

La Chevalerie

Caractéristiques

Caractéristiques (2)

La Courtoisie (2)

La Courtoisie

La littérature

La littérature (2)

Chanson de geste

Chanson de geste (2)

Chanson de Roland

Caractéristiques

Le Roman

Chrétien de Troyes

Chrétien de Troyes (2)

Caractéristiques

Romans (2)

Textes médiévaux célèbres

Romans (4)

Romans (3)

Romans (5)

Poésie

Théâtre

La Renaissance 

Le XVIIe siècle

Le XVIIIe siècle

Le XIXe siècle

Le XXe siècle


Théorie littéraire

Analyses

Blogue

Courriel

© 2000-2017 Josée Larochelle, Edwin Rossbach

Page manuscrite du Roman de la rose

Genre littéraire le plus connu aujourd’hui, le roman est né au Moyen Âge. Au XIIe siècle, le roman est écrit… en vers – comme la majorité des œuvres littéraires. Roman veut alors dire écrit en langue romane (en langue vulgaire, en français), par opposition au latin, qui est la langue des érudits. Ce n’est qu’au XIVe siècle qu’apparaît le roman en prose.

L'expression « mettre en roman » est utilisée, vers 1150, pour désigner des récits adaptés des textes latins, pratique alors courante. Cette traduction (ou translatio) est en général une adaptation plus ou moins éloignée de l'œuvre « originale »

La langue vulgaire est d'abord utilisée pour raconter la vie des saints, mais très vite la fiction s'en empare. Le nouveau genre littéraire ainsi créé, « le roman », prend alors le nom de la langue qu'il utilise. Le sens courant du mot « roman » demeure assez longtemps celui de « récit composé en français », même si Chrétien de Troyes substitue à l'expression « mettre en roman » celle de « faire un roman », qui met l'accent sur son activité créatrice.

Tandis que la chanson de geste est toujours populaire, la nouvelle génération, celle de Chrétien, fera la fortune du roman, qui triomphera finalement de l'épopée. Il semble donc que ce nouveau genre réponde à la demande d'une société qui vit de profonds changements socioculturels.