Accueil

 

Le Moyen Âge

La Renaissance 

Le XVIIe siècle

Le XVIIIe siècle

Le XVIIIe siècle (1701-1800)

Le siècle des Lumières

Les Lumières

La Révolution

Les Salons littéraires

Les Salons littéraires (2)

Les grands salons

Les grands salons (2)

Les grands salons (3)

Éveil philosophique

L’Encyclopédie

L’Encyclopédie (2)

L’Encyclopédie (3)

Auteurs

Auteurs (2)

Le théâtre au XVIIIe siècle

L’héritage de Molière

Nouvelles tendances

Nouvelles tendances (2)

Autres dramaturges importants

Grands auteurs

Voltaire

Rousseau

Le XIXe siècle

Le XXe siècle


Théorie littéraire

Analyses

Blogue

Courriel

© 2000-2018 Josée Larochelle, Edwin Rossbach
  • La seule production demeurée vivante aujourd’hui est celle de Marivaux et Beaumarchais
  • Triomphe de la comédie
  • La majorité des auteurs s’inspirent de l’œuvre de Molière
  • Avec le temps, on perd le sens du comique moliéresque
  • Soit que la comédie s’oriente vers la satire ou vers l’attendrissement, ou soit qu’elle devienne, avec Marivaux, une délicate peinture de l’amour