Accueil

 

Le Moyen Âge

La Renaissance 

Le XVIIe siècle

Le XVIIIe siècle

Le XIXe siècle

Le XIXe siècle (1801-1900)

Une politique tourmentée

Napoléon et l'Empire

La Restauration

La Restauration (2)

La Monarchie de Juillet

La Seconde République

Le Second Empire

L'industrialisation

L'instruction

Le colonialisme

L'Afrique

Le Canada

Les États-Unis

Essor littériare

La Troisième République

Mouvements littéraires

Le Romantisme

Origines

Définition

Les principes esthétiques

Le credo romantique

L'inspiration romantique

Les thèmes romantiques

Le héros romantique

Le romantisme aujourd'hui

Chateaubriand

Victor Hugo

Victor Hugo (2)

Théophile Gautier

Théophile Gautier (2)

Lamartine

Musset

Nerval

George Sand

La musique romantique

Chopin

Wagner

Le Réalisme

Origines

Définition

Qu'est-ce qui a changé?

Les thèmes réalistes

Le réalisme aujourd'hui

Stendhal

Balzac

Flaubert

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant (2)

Zola

Le Parnasse

Le Symbolisme

Origines

Définition

Qu'est-ce qui a changé?

Les thèmes symbolistes

Suites du symbolisme

Baudelaire

Nelligan

Verlaine

Rimbaud

Le Fantastique

Gautier

Maupassant

Poe

Le XXe siècle


Théorie littéraire

Analyses

Blogue

Courriel

© 2000-2017 Josée Larochelle, Edwin Rossbach
L’Afrique

Les Hollandais sont les premiers à s’installer en Afrique : ils ont fondé la colonie du Cap, dans le sud du continent, dès 1652. Vers 1800, Français, Britanniques et Portugais sont, quant à eux, installés le long de la côte. Ils n’ont pas encore commencé à conquérir des territoires africains pour leur Empire.

En 1806, les Anglais s’emparent de la colonie du Cap et forcent les Néerlandais à remonter vers le nord. Ils y fondent deux colonies, le Transvaal et l’État libre d’Orange, en dépossédant les Zoulous de leurs terres natales. Bien qu’ils tentent de répliquer, les Africains sont impuissants devant les Boers (c’est ainsi que l’on nomme les fermiers néerlandais) qui sont aidés des Britanniques, et ils sont définitivement vaincus en 1879.

Vers 1880, plusieurs pays d’Europe se sont lancés à la conquête de l’Afrique. Italiens et Allemands, surtout, ont un vif espoir de bâtir leur propre Empire. C’est ainsi que de vastes régions du continent tombent aux mains des Européens, et que les Africains qui tentent de résister sont éliminés.

En 1884, les dirigeants européens décident, au cours d’une rencontre à Berlin, de se partager l’Afrique. Il ne restera que l’Éthiopie et le Libéria aux peuples natifs. Malgré le partage, les Européens continuent de se battre pour conquérir des terres africaines (en 1899, la guerre des Boers éclate ; elle durera trois ans et amènera la destruction des fermes des Néerlandais, qui capituleront et cèderont leur territoire à l’Angleterre).